Etudiant

Lyon 2 se met au vert

La question écologique est une thématique particulièrement mise à l’honneur cette année sur le campus de Bron, en témoigne la multiplicité des projets associatifs dans cette zone. Projets souvent semés d’embûches – telles que le manque de temps libre pour une grande part des étudiants – mais dont l’intérêt réside dans leurs potentiels à la fois très créatifs ainsi que les questions d’actualité qu’ils soulèvent. 

Deux des caractéristiques les plus remarquables du campus de Bron sont sa taille et l’aspect hétérogène de sa topographie. Englobant deux arrêts de tramway, on s’y perd rapidement durant une bonne vieille journée d’intégration des familles. Mais surtout, l’ensemble gris et tristounet définissant les bâtiments contraste avec les grandes étendues d’espaces verts visibles le long des allées. Que le côté « La fac est dans le pré » ait influencé les politiques associatives de l’Université, personne ne le sait, mais il est vrai qu’en ces terres reculées à en faire rougir Le Bourg Palette existent bon nombre d’initiatives étudiantes en ce qui concerne le développement écologique.

L’enjeu global de ces associations est avant tout de diffuser une prise de conscience auprès de nos concitoyens, la dégradation de l’environnement étant de plus en plus un cas d’école de notre société – le nombre d’actions en faveur de ce domaine-là ayant majoritairement augmenté depuis une décennie. Une problématique « tampon », à la croisée des chemins entre des thématiques politiques comme le lobbying industriel, et économiques avec une croissance privilégiée au détriment des ressources naturelles. Ou encore culturelle – explosion du végétalisme, du green-washing. Le cadre universitaire est avantageux en ce sens, ce dernier s’adressant à une catégorie de la population fortement concernée par une optique contemporaine de forts bouleversement écologiques, à l’heure de mobilisations civiles toujours plus cadencées et nombreuses, mais aussi des réseaux sociaux, avec leur formidable poids communicationnel. La faculté est de même un espace de transition entre le foyer parental et la routine quotidienne au travail, qui laisse en général peu de temps au développement d’une pensée ficelée, cohérente et argumentée à la Manu Kant.

Si l’on schématise la structure de ces assocs, on peut remarquablement noter que la plupart d’entre elles sont en majorité axées sur l’aspect préventif de la protection environnementale, en témoignent les fréquentes conférences sur le devenir animal proposées par Sentience, une association antispéciste basée à Lyon; d’autres sont un mix entre communication d’idées et actions concrètes, comme On The Green Road, spécialisée dans le tourisme vert en plus de ses animations d’ordre artistique. Univert Lumière, récente association créée en décembre dernier, offre un parfait exemple de ce type d’organisation, les futures projets d’Univert étant partagés entre, par exemple, une sensibilisation à la nourriture vegan sur le campus, sur un stand en coopération avec L214, ou encore un projet de ramassage de mégots avec des cendriers écolos.

 

[wpvideo 5enPCNt7]

 Réunion d’Univert au local Interasso.

Il existe néanmoins des projets tangibles comme le jardin du campus en face du bâtiment langues, lieu géré par Saladarité, une autre association étudiante sur Bron. Si vous souhaitez vous mettre au vert, c’est ici que ca se passe –  et on vous donne avec fraîcheur rendez-vous courant mai pour la cueillette des fruits de saisons – fraisiers, framboisiers, etc. Et puis, travailler la terre est aussi grisant pour les biscotos qu’une séance à la salle. Véridique.

 

[wpvideo kXBo4ViY]

 Le jardin partagé de Lyon 2, archétype d’un projet sur le long terme : la plantation existe depuis près de 10 ans.

 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer