Premiers jetsProductions

Vapeurs Mortuaires #2 – Mort et enterré…

Mort et enterré

Cela fait maintenant dix-huit ans

Que l’on a refermé mes paupières

Sur mon visage grisonnant

Mes lèvres violacées ne peuvent plus

Embrasser désormais je suis mort et enterré

Et les vers se délectent de ma chair

Décédé une nuit de novembre

Ma plume est devenue amère

Lorsque j’ai laissé pour mort

Mon squelette en pleine mer Noire

Désormais je suis mort et enterré

Mon ombre a arrêté de me pleurer

 

 

Victor Cabras

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir Aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer