Culture

Rock Around The Clock #2 – Voulez-Vous

Chaque année, des centaines d’albums fêtent leur anniversaire dans l’oubli. Pour les célébrer, on va revenir sur 5 albums qui vont souffler leurs bougies en 2019. Pourquoi 5, me direz-vous ? Parce qu’on a choisi de commencer en 1969 et de remonter de dix en dix pour s’arrêter à 2009. Deuxième épisode consacré à Voulez-Vous d’Abba, qui a soufflé ses 40 bougies.

(Mentions honorables : Pink Floyd – The Wall, The Who – Quadrophenia, Motörhead – Overkill, AC/DC – Highway To Hell, The Police -Reggatta De Blanc, Blondie – Eat To The Beat, Michael Jackson – Off The Wall, Supertramp – Breakfast In America)

Eh bien oui, dans toute cette année 1979, l’album mis en avant est produit par ABBA. Je vous sens déjà tendu et énervé sur ce choix mais je fais ce que je veux. Pour ceux qui dorment au fond, petit rappel historique. La Suède est un pays de musique formidable. Un jour, il faudrait que je vous fasse un listing des pépites venues de ce pays froid, mais c’est une autre histoire. Sachez juste qu’en 1972, Agnetha et Björn, Benny et Anni-Frid forment deux couples qui se réuniront dans une entité : ABBA. Et si vous pensez que l’amour dure toujours, les pressions autour du groupe pousseront les deux mariages à leur perte.

D’ailleurs, le nom ABBA est apparu officiellement en 1973 après la sortie du premier album Ring Ring, qui est crédité des 4 prénoms des chanteurs & chanteuses du groupe. Un palindrome formé des initiales des membres sera donc choisi par le producteur Stig Anderson. Si cette première mouture connait un petit succès c’est bien évidemment 1974 qui propulsera le groupe dans une autre dimension.

Eurovision 74, ABBA a soif de revanche, un an après avoir été écarté des sélections en Suède. Ils débarquent avec « Waterloo », single monumental qui fera un carton planétaire. Depuis cet évènement, l’ascension ne sera que plus forte. Les Suédois enchaîneront tubes sur tubes provoquant une ABBA mania très impressionnante. Il faut dire qu’entre la production au poil des morceaux, les harmonies vocales magnifiques ou bien les instrumentations très maîtrisées, le quatuor impressionne à chaque sortie. Ce qui nous amène en 1978, année charnière pour les Swedes.

ABBA a profité de sa popularité et de ses ressources financières pour créer son propre studio d’enregistrement à Stockholm : Polar Studios. Ils ont réutilisé les locaux d’un ancien cinéma pour le transformer en leur lieu de création et d’enregistrement. Ils sont à la pointe de la technologie et on s’attend donc à un prochain album de qualité. Sauf que leur sixième LP sera assez difficile à accoucher. Des premières chansons qui ne seront pas gardées, des retards pris à cause du manque d’inspiration ou encore les tensions entre Bjorn & Agnetha qui provoqueront leur divorce vont faire que ce Voulez-Vous  ne sortira qu’en 1979.  Pour la première et l’unique fois, ABBA ira enregistrer hors de sa Suéde. C’est à Miami que la chanson-titre verra le groupe Foxy être convié pour faire la backing track ultra groovy.

On retrouvera une autre première, avec le single « Does Your Mother Know », premier et seul single à percer dans les charts avec Bjorn Ulvaeus au chant principal. Mais la chanson-phare de l’album reste « Chiquitita », un des plus gros tubes du groupe. Ce titre fut joué lors du concert pour l’Unicef de 79, retransmis dans le monde entier. D’ailleurs, 50% des bénéfices autour de cette chanson revinrent à l’Unicef. Tout l’album est une véritable pépite Pop & Disco qui n’a pris aucune ride. C’est une masterclass de la part d’ABBA. Entre ballades sucrées et chansons ultras rythmées, les Suédois sont au sommet de leur art. Et si vous ne me croyez pas, jetez une oreille sur cet album, voulez-vous ?

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer