Culture

Rock Around The Clock #5 – Them Crooked Vultures

Chaque année, des centaines d’albums fêtent leur anniversaire dans l’oubli. Pour les célébrer, on va revenir sur cinq albums qui vont souffler leurs bougies en 2019. Pourquoi cinq, me direz-vous ? Parce qu’on a choisi de commencer en 1969 et de remonter de dix en dix pour s’arrêter à 2009. Cinquième et dernier épisode consacré à Them Crooked Vultures album du groupe du même nom, qui célèbre ses 10 ans.

(Mentions honorables : Architects – Hollow Crown, Franz Ferdinand – Tonight, Prodigy – Invaders Must Die, Muse – The Resistance, Mastodon – Crack The Skye, Green Day – 21st Century Breakdown, Eminem – Relapse, Devin Townsend Ki, Phoenix – Wolfgang Amadeus Phoenix, Black Eyed Peas – The E.N.D, Chickenfoot – Chickenfoot, Dream Theater – Black Clouds & Silver Linings, Gossip – Music For Men, The Mars Volta – Octahedron, Moby – Wait For Me, Billy Talent – Billy Talent III, Arctic Monkeys – Humbug, Jay-Z – the Blueprint 3, Megadeth – Endgame, Thrice – Beggars, Paramore – Brand New Eyes, Baroness – Blue Record, Rammstein – Liebe ist für alle da, Biffy Clyro – Only Revolutions, Devin Townsend – Addicted)

Les gens me connaissant doivent être surpris à la vue du sujet. En effet, pas d’énième article sur l’excellent Crack The Skye de Mastodon. On va plutôt intégrer le milieu des Supergroupes.

Un Supergroupe est une entité musicale formée par des membres issus d’autres formations déjà existantes et florissantes. Dans l’Histoire, les journalistes s’entendent pour classifier Cream comme étant le tout premier. On retrouve en son sein Eric Clapton des Yardbirds ou encore Ginger Baker de The Graham Bond Organization.

Au fil du temps, on retrouvera de nombreux Supergroupes qui auront une très belle carrière. Entre autres, Crosby Still Nash & Young, Emerson Lake & Palmer, Temple Of The Dog, A Perfect Circle ou encore The Good The Bad and The Queen.

Le groupe du jour se forme au début des années 2000. Une amitié naît entre Dave Grohl et Josh Homme. Cette entente permet au premier cité de rejoindre le second sur l’album Songs For The Deaf de Queens Of The Stone Age avec un Grohl retrouvant son rôle de batteur, qu’il avait laissé de côté depuis la fin de Nirvana. Les deux aiment énormément jouer ensemble, au point de créer un projet et de le teaser dès 2005. Avec eux, un bassiste à la carrière remarquable : John Paul Jones.

Le bassiste de Led Zeppelin rejoint donc ce casting all-star pour un groupe au premier nom de Caligula. Mais celui-ci étant déjà pris, c’est Them Crooked Vultures qui est choisi, sans pour autant qu’il y ait une signification particulière. Il y aurait même pu y avoir Jimmy Page, selon ce qu’a déclaré ce dernier il y a quelques semaines, mais cela ne s’est pas concrétisé. Il faudra attendre 2009 pour avoir enfin des sons issus de ce trio. Après une série de concerts, l’album est annoncé pour le 17 novembre et “New Fang” est publié comme premier single. On y découvre un rock n’roll burné et puissant porté par la voix charismatique de Josh Homme. Le jeu de Dave Grohl est sans surprise, mais d’une efficacité redoutable. JPJ enchaîne les lignes de basses magnifiques en alternant quelques parties de clavier bien senties.

Autour d’eux, un 4e membre non-officiel, en la présence d’Alain Johannes, musicien de studio émérite et ami proche d’Homme & Grohl. Il les accompagnera même en tournée après la sortie de l’album. Ils seront d’ailleurs à l’affiche de Rock en Seine 2019 mais sous un nom d’emprunt : Les Petits Pois. Une belle surprise qui contrebalancera avec l’énorme déception créée par la séparation d’Oasis.

Si l’album refait parler de lui actuellement, ce n’est pas uniquement de par sa qualité, mais parce que les fans fantasment depuis 10 ans sur un retour de ce Supergroupe. Et leur souhait est peut-être en passe d’être exaucé si on en croit les déclarations de Grohl & Homme. Les deux musiciens laissent une porte ouverte à une reformation, d’autant que le trio semble toujours aussi ravi de se voir pour jammer. En espérant qu’en cas de sortie, il fasse mieux que son prédécesseur dans notre contrée. Top 20 de partout, sauf chez nous, 38e au meilleur de sa forme. Y a pas à dire, on aime le rock en France.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer